Workers, une musique populaire : nouvelle création du Kami Octet

Après « Spring Party », ce nouveau répertoire s’inspire de l’histoire sociale américaine et européenne, terreau dans lequel a poussé le jazz à la fin du 19ème siècle.  À l’instar de celle du Liberation Music Orchestra de Charlie Haden, la musique de Kami Octet s’inspire librement de combats qui ont marqué l’histoire. La matière musicale et la trame narrative sont inspirées de textes, témoignages, récits, discours renvoyant à des moments historiques ou des faits de société.

Les compositions pour huit musicien·ne·s signées de Pascal Charrier, privilégient la superposition de boucles rythmiques, procédé qui crée un phénomène de transe. Ce travail sur le rythme est un point d’ancrage de toutes les musiques populaires dédiées au rituel collectif.

« Workers » donne alors à entendre les cris, les souffles et les sons non usuels des instruments. Ils resurgissent du passé, de notre mémoire collective, comme un hymne, un feu qui apaise, une danse où l’on fraternise.

Kami octet sera en résidence du 11 au 14 janvier 2021 à l’AJMI Jazz Club à Avignon(84) et proposera un concert de sortie de résidence le 15 janvier 2021 au Phare à Lucioles / Le M![lieu] à Sault (84).

Dossier de présentation

© Philippe Clin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *