Dal Sasso Big Band

Christophe Dal Sasso Big Band

En bref

Chef d’orchestre : Christophe Dal Sasso
Date de création : 1996
Région : Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur
Effectif : de 8 à 15

Concerts

Pas de concerts prévus

Pas de concerts prévus

LES MUSICIENS

Christophe Dal Sasso : Flûtes, Direction, Composition et Arrangements
David El-Malek : Saxophone Ténor
Sophie Alour : Saxophone ténor/Flûte/Clarinette
Dominique Mandin : Saxophone alto/soprano/Flûtes
Thomas Savy : Saxophone Ténor/Baryton/Clarinettes
Julien Alour : Trompette
Joel Chausse : Trompette
Quentin Ghomari : Trompette
Gerry Edwards : Trombone
Denis Leloup : Trombone
Bastien Stil : Tuba/Trombone
Pierre de Bethmann : Piano
Manuel Marches : Contrebasse
Karl Jannuska : Batterie

Contact

DAL SASSO BIG BAND
dalsassobigband(at)gmail.com
Tel : +33 (0)6 12 52 95 32

Présentation

Ils ne sont pas légion en France parmi les musicien·ne·s de jazz à avoir choisi, comme Christophe Dal Sasso, de mettre au premier plan de leurs préoccupations la composition et l’arrangement. Dans le jazz, en effet, l’instrument est souvent premier et l’écriture vient généralement dans un second temps quand les improvisateur·rice·s cherchent à élaborer un matériau propice à stimuler leur imagination. Christophe Dal Sasso fait donc office de relative exception.

S’il est nourri des classiques du genre, s’il fut bercé par les grands noms des big bands qui ont fait l’histoire, Christophe Dal Sasso revendique une double culture qui doit autant à la tradition du jazz et à ses valeurs fondamentales qu’à une assimilation profonde des modes d’écriture et des principes de composition développés dans la musique classique du XXe siècle. Aussi son écriture sait-elle manier aussi bien le swing que le sérialisme, le blues que l’atonalité, les riffs que les correspondances de timbres. À cinquante ans, Christophe Dal Sasso se situe dans la lignée de ceux qui ont ainsi eu l’ambition d’emprunter au meilleur des deux mondes, de Gil Evans à Bob Brookmeyer en passant par Toshiko Akiyoshi ou son propre mentor, Ivan Jullien, grand arrangeur français des années soixante qui lui fit découvrir la musique d’Henri Dutilleux.

Site internet

© 2015 Grands Formats - tous droits réservés -