L’album King Biscuit Voltage Diarra est né des cendres du précédent : Hammer it! L’aventure était belle : produit par John Parish et enregistré à Bristol; il a fallu que la sortie du disque arrive 15 jours avant la crise du Covid. La tournée fut annulée ainsi que le concert au Nouveau Casino (Paris) avec John Parish. Le disque n’eut jamais la vie qu’il dut avoir et deux ans de travail furent balayés d’un revers de main.

Cette histoire, somme toute assez banale dans l’industrie du disque, fut malgré tout la nôtre et il fallut penser la suite. Impossible de s’imaginer nous enfermer pendant des semaines pour écrire de nouveaux morceaux. Après cet épisode, qui fut une épreuve, nous avions envie de choses positives; d’être dans la joie, la rencontre et le partage.

C’est pourquoi nous avons invité Oua-Anou Diarra, non pas comme un guest mais comme un membre du groupe à part entière. Oua-Anou vient d’une famille de griots du Burkina Faso, ses instruments et sa tradition sont vieux de plusieurs siècles. Quand il joue, ce n’est pas juste lui qui joue du goni, des flûtes ou du tama, il est accompagné de générations de musiciens qui, avant lui, ont parcouru des chemins qui ont mené jusqu’au sien aujourd’hui. Faire de l’Histoire une histoire. C’est ainsi qu’il parle de sa pratique; tout en étant conscient du poids des ancêtres et de la tradition il sait pertinemment qu’il est un musicien du XXIe siècle. C’est pourquoi il utilise pédales d’effet et autres amplifications afin de plonger ses instruments dans la modernité qui est la sienne : Voltage Diarra.

De notre côté, nous avons également cherché à repousser nos pratiques : Johan Guidou joue une batterie 2.0 c’est-à-dire traitée en direct via Ableton. On entend donc sa batterie acoustique, mais également traitée et transformée via le logiciel. Annie Langlois, aux claviers, continue sa quête de l’analogique : en plus du fidèle et légendaire Korg MS-20 trônent d’autres machines capables de convoquer les sirènes (cf intro d’On your chalaba). Enfin, Sylvain Choinier à la guitare, s’est lui aussi entouré de synthétiseur avec le célèbre Roland SH101, figure lui aussi de l’ère analogique. Ces nouveaux outils permettent d’agrandir la palette sonore du groupe et de faire des arrangements soignés et variés.

Avec Oua-Anou comme nouveau membre du groupe, nous avons fait le choix de revisiter neuf morceaux de notre répertoire (deux albums et 1 EP). Nous avons eu à cœur de faire un grand pas de côté concernant la composition et l’arrangement de chacun de ces morceaux. Pour certains, nous n’avons gardé que quelques éléments de la composition originale. Et pour l’occasion, Sylvain Choinier est allé chercher quelques inspirations dans une de ses passions musicales : la musique Gnawa. Il y a donc dans cet album quelques mélodies et lignes de basse issues de cette tradition.

Les premières influences de King Biscuit furent le vieux blues du Mississippi créé par les descendants des esclaves noirs africains. Les musiques Gnawa ont elles aussi été créées par ces même descendants; non pas aux États-Unis mais au Maghreb.

Free Download Spotify iTunes Amazon YT Music Buy

King Biscuit Voltage Diarra

Release Date : 12 janvier 2024
Artist : Les Vibrants Défricheurs

King Biscuit Voltage Diarra : un savant mélange d’instruments traditionnels avec pédales d’effet et autres amplifications, mêlés à une guitare centenaire, des claviers vintage et une batterie 2.0.