D’un Instant à l’autre : Workshop – Rythmes et résonances

Workshop – Rythmes et résonances
25 et 26 mai 2024
Au Studio de la compagnie D’un instant à l’autre à Quincerot (21)

Organisé par Derek HUMPHREYS
Professeur à l’Université Paris-Cité – Institut Humanités, Sciences et Sociétés – CRPMS – Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société
Psychanalyste, Docteur en médecine, Docteur en psychopathologie fondamentale

L’objectif de l’atelier serait de développer un outil capable de mobiliser notre attention sur certains aspects de notre corps, de l’espace, du temps, des objets et des personnes qui occupent également l’espace que nous partageons, afin de nous ouvrir à la rencontre avec l’altérité au-delà des aspects intelligibles et logiques, dans une approche proche de celle de la Stimmung (Freud) ou des notions d’environnement (Oury, Bégout) ou de milieu (Deligny). Ainsi, les musiciens de la compagnie « D’un instant à l’autre » nous proposeront des formes mélodiques propices à la rêverie afin de nous aider à développer un rapport spécifique à l’intime à travers une mise en disponibilité corporelle destinée à percevoir l’espace intérieur et extérieur, à écouter les rythmes individuels et collectifs, les impulsions communes et les élans de mouvement.
Les présentations des problématiques de recherche des participants à ce workshop s’organiseront autour de ces moments de travail sur l’espace, les rythmes, la sonorité et les perceptions corporelles et nous permettront de constituer un groupe de travail destiné à trouver une continuité à travers un séminaire mensuel et une publication commune de cette expérience.

Sont invités à communiquer dans le cadre de ce workshop et à bénéficier de cette expérience de formation les doctorants, jeunes chercheurs ou praticiens de toutes disciplines, développant une réflexion autour des difficultés de la rencontre de l’altérité dans le domaine des souffrances psychiatriques (psychoses, autisme, mélancolie), des toxicomanies, dans l’exclusion associée à la grande précarité et aux migrations/exiles, des problématiques lgbtqia+, des phénomènes de racialisation, des situations de réclusion et de confinement, des pratiques cliniques dans le terrain des pathologies somatiques, de réanimation ou de fin de vie.

Cette rencontre a été possible grâce au soutien du labex who am I? 

> Lien vers l’événement

© Gerd Altmann


Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *