Direction artistique: Direction artistique : Félicien Bouchot
Effectif: Effectif : 21 musicien·ne·s
Pays : France
Région : Auvergne-Rhône-Alpes
LES MUSICIEN·NE·S

Félicien Bouchot : direction musicale, compositions, arrangements
Fred Gardette, Pierre Desassis, Romain Cuoq, Thibaut Fontana, Julien Chignier : saxophones
Aurélien Joly, Vincent Labarre, Yacha Berdah, Félicien Bouchot : trompettes, bugles
Sébastien Chetail, Loïc Bachevillier, Sylvain Thomas, Jean Crozat : trombones, conques
Jean Joly : batterie
Nicolas Frache : basse
Riad Klai : guitare
Jonathan Volson, Gregory D’addario, Jorge Mario Vargas : percussions
Olivier Truchot : piano, claviers
Célia Kameni : chant

Contact

BIGRE !

Direction artistique :
Félicien Bouchot
+33 (0)6 12 41 42 81
fbouchot@gmail.com

© Anna Leray

Le big band est dans tous ses états : Bigre ! et ses 21 musiciens explorent les multiples facettes d’un jazz ludique, puissant et jubilatoire. Amateurs de sonorités composites, Félicien Bouchot et ses acolytes du collectif « le Grolektif » sont partisans d’une musique éclectique, d’une écriture actuelle, en mouvement. Entre leurs mains, le jazz trouve sans cesse de nouvelles résonances. L’improvisation tangue sur des rythmes fluctuants, rebondit sur des arrangements bigarrés, et vibre aux sons du monde.

Après s’être frotté avec malice à l’afrobeat de Lagos et à l’éthio-jazz d’Addis Abbeba, après avoir accordé les mélopées balkaniques aux polyrythmies contemporaines, après avoir enjazzé la dub et le RnB, Bigre ! persiste et signe dans ses pérégrinations rythmiques métissées en réunissant aujourd’hui sous une même bannière la riche culture musicale cubaine et le verbe ciselé de la grande chanson française…

Du mambo à la rumba, du bolero à la timba, du son au reggaeton, le big band livre sur “Cu-Bigre !” une véritable invitation à la danse. De la danse à la séduction voire à l’amour, il n’y a qu’un pas. Et Bigre ! le franchit sans hésiter en alliant aux rythmes cubains et aux expérimentations du jazz européen des textes de chansons d’amour, popularisés par Barbara ou Edith Piaf et réinterprétés magistralement par Célia Kameni.

Servi par une section de cuivres qui vaut son pesant d’or, soutenu par une rythmique allègre ronronnant comme un tigre, Bigre ! nous invite à un aller-retour pas comme les autres entre Paris et la Havane. Décidément, le jazz n’a pas fini de s’exclamer…

Concerts

Pas de concerts à venir.

Actualités

Pas d'actualités.