Le blog de la fédé - Page 2 sur 33

Nouvel album « Far East Suite » (d’après Duke Ellington) !

Lauréat des Victoires du Jazz 2017 pour son dernier album « JOY », Pierre Bertrand et Caja Negra proposent un nouveau projet ambitieux : une relecture de la « Far East Suite » de Duke Ellington.

Pierre Bertrand et son groupe Caja Negra se placent sous les signes du voyage et de l’altérité, avec la rencontre de musiciens issus d’esthétiques qui ne se rencontrent habituellement jamais : le jazz et le flamenco. Pour cette « Far East Suite » ils ne joueront ni jazz, ni flamenco mais une musique fusionnelle, née des rencontres et de l’enrichissement mutuel. Pour prolonger le voyage de Caja Negra, Pierre Bertrand a choisi d’explorer les trésors musicaux du Moyen-Orient tout en rendant hommage à un chef d’œuvre du XXème siècle.

Dans l’œuvre originale écrite en 1967 par Duke Ellington et Billy Strayhorn, chaque titre évoque une ville ou un pays du Moyen-Orient traversé lors de leur tournée d’automne 1963, avant que le périple ne soit écourté prématurément avec l’assassinat du président J.F. Kennedy.

Pierre Bertrand intègre les mélodies envoûtantes et sauvages dans une mise en scène orchestrale, contrastée et ultra moderne, associées à une relecture documentée sur les danses et instruments des pays traversés du Moyen-Orient, tout en livrant une vision des plus personnelles.
Face à l’actualité de notre monde contemporain, l’invitation au voyage prend une dimension symbolique : aujourd’hui, aller de Damas à Dakha, en passant par Amman, Beyrouth, Bagdad, ou encore Karachi, serait un voyage impossible…

Retrouvez le répertoire de « Far East Suite » en concert exceptionnel le 8 décembre au Pan Piper (Paris 11ème) !


www.pierrebertrand.com

 

Fougueux et indomptables. Tall Man, Esquif, spectacles de musique.

Novembre verra la sortie de Tall Man, création collective de l’orchestre en forme de concert scénarisé-scénographié, qui mêle paroles et questionnements à de nouvelles compositions, ose une forme de narration et fait corps avec l’univers de la plasticienne Elizabeth Saint-Jalmes. Un endroit où réinventer ensemble un avenir où l’autoritarisme de tous nos « Tall Men » serait en berne, en un temps tout à la fois spectacle, bal, carnaval, et cour des miracles.

Mais avant, revoilà Esquif les 9 et 10 novembre à Sartrouville, pour deux représentations en région parisienne, flirt en équilibre, joué main dans la main avec le cirque Inextrémiste et Tatiana-Mosio Bongonga.

Tall Man, création, du 16 au 22 novembre au Nouveau Théâtre de Montreuil

© Philippe de Jonckheere

Nouveau clip et concert à Paris !

Le Wanderlust Orchestra s’agrandit à 35 musiciens le temps de cette composition inédite d’Ellinoa, “At The World’s End”, œuvre en trois tableaux mise en images par le réalisateur Sylvain Golvet.

L’orchestre sera en concert à Paris le samedi 24 novembre au Jazz Café Montparnasse, et présentera son nouveau disque, sorti en avril dernier (révélation Jazz Magazine, Elu Citizen Jazz…).

Découvrez le clip sans attendre !

www.wanderlust-orchestra.net

Retrouvez « La voix d’Ella », le nouveau conte musical raconté par Vincent Dedienne en livre-cd aux éditions Gautier-Languereau et en CD sur le label Nome ainsi que « We love Ella », hommage à Ella Fitzgerald, la First Lady of Song, magnifiquement chanté par Célia Kameni, en CD et en vinyle sur le label Nome.

Concerts de sortie à Paris, Salle Pleyel les 16 et 17 mars 2019.
Réservations :
La Voix d’Ella
We Love Ella

Dernier “Atomic flonflons” de 2018

« Une nostalgie accordéonnière. Un roulement de tambours à la Luis Prima. Une voix haut posée sur canapé de sax. Une Paloma teutonne. Une java (forcément) canaille. Une clave sud-américaine, une mélodie française fin XIXe, une croonerie du milieu du siècle suivant… Pas moyen d’écouter les douze morceaux du nouvel album de l’Orphicube sans que vos neurones ne se mettent à mouliner pour faire émerger des images. »

Rendez-vous au dernier concert de l’année de l’Orphicube à Nantes le 2 décembre pour ces mots en musique !

 

Last call for Ping Machine

14 années d’existence, 5 beaux disques, une cinquantaine de musiciens, des concerts par centaines et autant de choses à célébrer. Au programme : une compilation very best of et un concert déjà mythique au sein de leur QG parisien, le Studio de l’Ermitage. Des surprises sont évidemment à prévoir.
Un conseil : révisez vos Ping classiques et préparez vos plus beaux pas de danse… Ping Machine a de quoi ravir vos oreilles, définitivement…

Rendez-vous le 29 novembre à 20h30 au Studio de l’Ermitage !

Grands Formats était à la soirée de remise des Victoires du Jazz 2018 et est très heureuse d’y retrouver un grand ensemble lauréat !
The Amazing Keystone Big Band a remporté la Victoire du Jazz dans la catégorie “groupe de l’année”. Un bravo à eux ainsi qu’à l’ensemble des lauréats.

Victoires du jazz 2018 : 
– Artiste de l’année : Laurent de Wilde
– Voix de l’année : Cécile McLorin Salvant
– Groupe de l’année : The Amazing Keystone Big Band
– Artiste qui monte : David Enhco
– Album sensation : “Dadada” de Roberto Negro
– Album Inclassable : “Music is my hope” de Raphaël Imbert
– Victoire d’honneur : Rhoda Scott

Victoires de la profession : 
– Programmateur/programmatrice de l’année : Pierrette Devineau
– Producteur/productrice de spectacles/tourneur de l’année : Marion Piras
– Ingénieur du son de l’année : Philippe Tessier du Cros
– Homme/femme de média de l’année : Nathalie Piolé
– Label de l’année : La Buissonne

Grands Formats, L’AFO, l’AJC, la Fevis, Les Forces Musicales, Futurs Composés, Profedim, la ROF, le SNSP et le Syndéac, se sont réunis pour porter un message commun à propos de la Mission parlementaire sur le Centre National de la Musique.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mission parlementaire sur le Centre National de la Musique : une méthode qui interroge

La mission parlementaire confiée aux députés Émilie Cariou et Pascal Bois a réuni vendredi 12 octobre dernier à l’Assemblée Nationale l’ensemble du secteur musical.

L’ordre du jour de cette rencontre avec les organisations professionnelles, les réseaux et fédérations avait pour objet de mettre en discussion la gouvernance du projet du futur Centre National de la Musique.

Nous nous sommes étonnés – alors que l’ensemble des acteurs liés à ce dossier étaient réunis pour la première fois depuis le lancement de la mission – qu’aucune mise en débat du rapport intermédiaire n’ait été prévue. Cela est d’autant plus dommageable que le secteur que représentent les signataires avait déjà pointé fin juillet de nombreux points restant à travailler pour remporter leur complète adhésion sur le projet.

L’exercice de vendredi 12 octobre s’est plus apparenté à une consultation qu’à une concertation, nous le regrettons. Le principe d’un vote indicatif sur les orientations proposées, en séance, sans possibilité de pouvoir instruire dans nos organisations au plus près de nos adhérents les pistes préconisées par la mission, nous est apparu choquant.

À ce stade, nous maintenons que de nombreux points doivent toujours faire l’objet d’une meilleure définition, car seul le détail du périmètre des missions, de la mise en œuvre et de l’organisation fine permettrait de nous projeter ou non dans cet outil. Néanmoins, nous remercions la mission d’avoir pris en compte dans ses préconisations notre impératif d’une gouvernance comptant une majorité de représentants de l’État pour le Centre National de la Musique. Cette demande que nous portions va dans le sens de plus d’intérêt général et plus de transparence si le CNM venait à voir le jour.

Nos organisations continueront bien entendu de porter les observations qui ont été les leurs jusqu’à présent et à être contributives sur cette deuxième phase de mission, continuant à espérer un infléchissement de la méthode employée.

Paris le 23 octobre 2018.

 

Contacts presse :

AFO – Association Française des Orchestres

Philippe Fanjas – phfanjas@france-orchestres.com / 01 42 80 26 27

AJC / Association jazzé croisé – Le réseau des diffuseurs de jazz en France

Antoine Bos – antoinebos@ajc-jazz.eu / 01 42 36 00 12

FEVIS – Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés

Louis Presset – louis.presset@fevis.com / 01 40 26 81 62

Les Forces Musicales

Alexandra Bobes – a.bobes@lesforcesmusicales.org / 06 63 49 93 19

Futurs Composés – Le réseau de la création musicale

Martine Duverger – martine.duverger@futurscomposes.com / 01 77 32 23 19

Grands Formats – Fédération d’artistes pour la musique en grande formation

Grégory Jurado – gregory@grandsformats.com / 01 40 26 31 36

Profedim – Syndicat des producteurs, festivals, ensembles et diffuseurs indépendants de musique

Aurélie Foucher – aurelie.foucher@profedim.org / 07 60 49 44 06

ROF – Réunion des Opéras de France

Laurence Lamberger-Cohen – laurence.lamberger-cohen@rof.fr / 01 42 56 49 70

SNSP – Syndicat National des Scènes Publiques

Juliette Prissard – j.prissard@snsp.fr / 01 40 18 55 95

SYNDEAC – Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles

Vincent Moisselin – v.moisselin@syndeac.org / 01 44 53 72 13

 

Lire ici en PDF : Communiqué de presse

Création : L’Amour Sorcier, Variations musicales & chorégraphiques inventives d’après l’œuvre de Manuel De Falla et Gregorio Martinez Sierra

Le ballet-pantomime L’Amour sorcier, composé en 1915 sur un livret de Georgio Martinez Sierra, est l’histoire d’une gitane pourchassée par un revenant, son ancien amant et fiancé, troublant son amour avec son nouvel amant. Un spectacle où la danse, la notion de rituel et le chant sont de parfaits éléments pour allier chorégraphie et musique. Le pianiste et compositeur Jean-Marie Machado s’est tourné vers les chorégraphes Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou pour nous donner une version actuelle de l’œuvre de Manuel de Falla, une création originale pour 10 musiciens, 1 chanteuse et 6 danseurs.

Création à découvrir le 9 avril au Centre des Bords de Marne.


En attendant cette nouvelle création, retrouvez Danzas Jean-Marie Machado le 3 novembre 20h30 à La Fabrique de Dole-Scènes du Jura-Scène Nationale avec Pictures For Orchestra.

Pictures for Orchestra est une suite d’hommages. Une suite de neuf histoires, véritables mosaïques écrites pour les solistes de Danzas avec en alternance, des ouvertures vers d’autres compositeurs chers à Jean-Marie Machado.

À écouter ICI

Grand Ensemble Koa : Résidence de création du 29 octobre au 1er novembre 2018 au Théâtre de la Maison du Peuple (Millau – 12)

Le Grand Ensemble Koa, grande formation jazz contemporain dirigé par le bassiste et compositeur Alfred Vilayleck, entame sa nouvelle création : La danse des Insoumis.

Ce projet tire son inspiration des musiques des pays d’Europe de l’Est – notamment Serbie, Bulgarie, Turquie et Macédoine – et de l’idée philosophique d’insoumission, décrite par des penseurs tels que Hakim Bey.

Cette première résidence permettra aux musiciens de plonger en profondeur dans ces traditions musicales, notamment grâce à un travail de répertoire.

Le Grand Ensemble Koa poursuivra son travail à travers une résidence de territoire sur le département de l’Aveyron durant toute la saison 2018-2019.

Informations complémentaires sur le site internet de l’ensemble.


1 2 3 4 5 33
Les articles

Suivez la fédé

© 2015 Grands Formats - tous droits réservés -