Le blog de la fédé

08 Mar 2019

Tribune de mars

Le mois de mars est là, et l’hiver devrait se terminer dans peu de temps ; c’est passé vite finalement. Je me souviens du dernier rayon de soleil avant le début de cet hiver, de la fin de l’été indien, c’était le samedi 17 novembre, et j’espérais pouvoir rentrer sans encombre, sans blocage au rond-point, et puis ça a un peu continué le lendemain, et puis ensuite tous les samedis de cet hiver.

Une bonne partie de la population n’est pas vraiment contente de son sort, c’est vrai que ça fait trente ans que j’entends que c’est la crise, qu’il n’y a pas assez de travail. Il n’y a pas que les musicien.ne.s, en grande formation ou non, pas que les intermittent.e.s qui ne sont pas content.e.s. Il n’y pas que les profs non plus, ni même les cheminots. On le savait, mais là on s’en rend compte tous les week-ends.

Pourtant, ces manifestations inquiètent, les profs n’y vont pas vraiment, ni même les cheminots qui pourtant étaient assez virulents d’avril à juin 2018. Les intermittent.e.s et les musicien.ne.s n’y vont pas vraiment non plus, certain.e.s peut-être, en tout cas je n’y suis pas allé moi, pourtant je sais qu’il faut se faire entendre, qu’il faut défendre l’intérêt général, et puis je ne prends pas tout ce que j’entends dans les médias pour argent comptant. Alors, pourquoi cette timidité de la part de notre profession, des musicien.ne.s (et je me compte dedans), des directeurs et directrices de salle et de festivals, des fédérations ?

On a des dossiers précis à défendre et on peut se féliciter de la contribution commune aux 21 réseaux et fédérations qui témoigne de l’inquiétude de la profession face au projet du CNM qui semble avancer.

Mais il faudrait aussi, peut-être, profiter de ce mouvement de mécontentement presque général, afin qu’il ne tombe pas dans l’indifférence ; je repense à Nuit Debout, je repense aux manifestations contre la Loi Travail, on en parle déjà au passé !

Tiens, j’ai vu qu’une DRAC était occupée par des intermittent.e.s ! Bon début, peut-être, même si je ne pense pas que les DRAC soient réellement responsables du projet de renégociation de l’assurance chômage. Tiens, mais c’est vrai qu’on a un nouveau ministre de la culture ! Franck Riester a déclaré sur France Culture, le 5 mars 2019, que « l’Etat ne touchera pas à l’intermittence du spectacle dans la réforme de l’assurance chômage ».

À suivre donc ! Bonne fin d’hiver !

Alexandre Herer, Membre du CA de Grands Formats, directeur artistique du collectif Onze Heures Onze

 

Du 25 au 27 avril la fédération sera au salon international Jazzahead (Brême – Allemagne) pour représenter ses membres et ses activités auprès de nombreux professionnels étrangers du secteur du jazz et des musiques improvisées.

Réunion “European Grands Formats”

Une réunion est organisée par la fédération le 27 avril pour permettre aux ensembles européens membres du réseau “European Grands Formats” de se retrouver et d’avancer ensemble sur la construction de ses actions.

Découvrez la Playlist de Pégazz & l’Hélicon !

Retrouvez tous les mois la Playlist de Pégazz & l’Hélicon, une sélection musicale d’une dizaine de titres concoctée par un-e membre du collectif. La première a été réalisée le mois dernier par Quentin Ghomari et vous pouvez retrouver dès aujourd’hui celle de Paul Jarret dont les choix sont variés : attention aux surprises !

© Marion Gambin

Sur la route

« Ils n’iront pas loin, ils iront là, devant eux, poutrelles de bois, ligne de basse, fil qui se tend, thème de flûte sur lit de cuivres. Rythme transmis de bouteille à bouteille (l’acier creux résonne), qu’un seul trébuche et le groupe chavire. »

Voilà ce qui introduira à nouveau Esquif  du Surnatural Orchestra sur les « feuilles de salle » de cette vraie belle tournée de mars/avril. Mots qui disent la fragilité de ces rencontres qui nous constituent. Qui font qu’on tient debout et avance, jamais seul. L’orchestre sera sur la route, et ce sont des temps précieux de vie ensemble où l’on partage, échange, joue, dévie et baguenaude, creuse les projets en cours et à venir.

Avant de partir, Surnatural Orchestra sera à Dieppe. On y verra Tall Man, bien sûr, puisque le projet est tout neuf, en prémices, là, d’une grande fête carnavalesque.

Un petit paquet de choses, finalement, aussi loin que possible.

New Deal 2019

La FEVIS, Grands Formats, Futurs Composés, France Festivals, le REMA, l’Association des Scènes Nationales, le Bureau Export et l’Institut Français vous donnent rendez-vous : 

les 6 et 7 juin 2019 à la Philharmonie de Paris pour la quatrième édition de New Deal

New Deal, Rencontres professionnelles de la Musique, est l’événement annuel qui met en relation les programmateurs / programmatrices et les équipes artistiques dans le champs des musiques de patrimoine, de création, du jazz et des musiques improvisées.

Dans cette édition toujours plus ambitieuse, nous proposons les traditionnelles séances de speed-meetings avec les artistes, ciblés et personnalisés, des conférences et ateliers destinés à apporter les outils utiles aux activités du secteur, ainsi que des moments de rencontres informelles.

Vous pouvez dès à présent vérifier vos disponibilités et réserver ces deux journées. Des informations complémentaires sont à venir. 

Contact :
Pauline Ortega, coordinatrice New Deal
pauline.ortega(at)fevis.com

Tournée de printemps pour la création « L’Amour sorcier » de Danzas et de la compagnie Chatha

Un orchestre de dix musicien.ne.s, une chanteuse et six danseurs font revivre cette épopée de l’amour, écrite il y a un siècle. Aux manettes, Jean-Marie Machado, qui sait conjuguer le jazz aux musiques populaires et classiques. Avec les chorégraphes Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou, le spectacle promet de faire voyager le public sur toutes les rives de la Méditerranée, danses, rituels, et chants.
« L’Amour sorcier » sera en tournée :

  • Le 20 mars au Théâtre des 4 saisons à Gradignan
  • Le 9 avril au CdbM du Perreux sur Marne
  • Le 11 avril au POC d’Alfortville
  • Le 13 avril au Théâtre Louis Aragon Tremblay en France
  • Le 14 mai à l’Espace Culturel Boris Vian Les Ulis

© Bertrand Pichene

Avec 20 autres réseaux et fédérations de la musique, Grands Formats est signataire d’un communiqué qui exprime de vives inquiétudes concernant le projet de Centre National de la Musique tel qu’il a été dessiné dans le récent rapport remis au 1er ministre par deux parlementaires.

Nous demandons donc à être entendus et proposons au ministre de la Culture et au 1er ministre un temps de rencontre et d’échanges à l’occasion de PopMind qui se tient du 19 au 21 mars à Rouen.

Communiqué CNM - Février 2019Communiqué CNM - Février 2019

Multiquarium Big Band et Biréli Lagrène “Remembering Jaco Pastorius”

Il y a 30 ans disparaissait tragiquement Jaco Pastorius, le plus grand bassiste de jazz-rock de tous les temps.
Soliste virtuose, il a influencé toute une génération de musicien.ne.s et reste aujourd’hui un artiste d’exception et une référence absolue.
Biréli Lagrène et Charlier/Sourisse ont souhaité faire revivre sa mémoire en reprenant avec Biréli exclusivement à la basse électrique fretless, les titres majeurs de la carrière de Jaco avec le Multiquarium Big Band. Les arrangements ont été réalisés par Stéphane Guillaume, Benoît Sourisse et Pierre Drevet. Ce projet entre en studio au mois de juin et l’album sera disponible fin 2019 début 2020.

© JC Guary

Initiative H présente sa nouvelle création inédite : en Live au Metronum et à l’Astrada !

Le « grand format » Initiative H fait revivre la musique « hors-format » de Moondog, l’un des plus prolifiques compositeur du XXème siècle, et lui apporte un souffle nouveau : remixé, boosté, détourné… Une aventure sonore épique sous l’égide du fameux « Viking de la VIème avenue » menée par l’équipage d’Initiative H, le « Crew » comme le surnomme son leader et compositeur David Haudrechy. Se faisant aussi appelé « The Bridge », Moondog n’a eu de cesse de tisser des « ponts » entre les genres, entre les gens. C’est en ce sens que le jazz s’est épanoui à ses côtés et que sa musique a suscité l’admiration des plus grands jazzmen tel Charlie Parker. On le retrouvera notamment avec « Sax Pax for a Sax », disque enregistré par le London Saxophonic en 1994 qui fait écho à l’univers protéiforme et avant-gardiste de son compositeur. Une œuvre empreinte de modernité et de nostalgie qui marque des générations de saxophonistes, dont David Haudrechy fait partie et à qui il rend aujourd’hui un vibrant hommage sonore avec les musiciens d’Initiative H.

Dans le cadre de la Saison Moondog de Toulouse, en partenariat avec La Saison Bleue / L’Astrada / Note Only, et avec le soutien de L’État/Drac Occitanie / la Région Occitanie / le CNV ; INITIATIVE H présente :

  • Résidence création au Metronum de Toulouse : du 8 au 11/04/19
  • Concert au Metronum, La Saison Bleue : le 11/04/19, à 20h30 (Toulouse)
  • Actions pédagogiques : à l’Astrada le 12/04 (en collaboration avec le Collège de Marciac, le Lycée de Mirande et le Conservatoire de Tarbes)
  • Concert à l’Astrada, Marciac : le 13/04/19 à 21h

Photo © ZakariBabel

 

Système Bloy : concert des étudiants du CFMI avec l’ARFI le 4 avril au campus Porte des Alpes

Le collectif ARFI a mené avec le poète Patrick Dubost et les étudiants du CFMI de l’université de Lyon 2, un travail de création mettant en jeu la production de texte, la lecture/déclamation et la mise en son de cette parole, en s’appuyant sur différentes pratiques liées à l’improvisation libre.

Le « Système Bloy » est un procédé de composition inventé par l’ARFI, qui permet d’agencer texte et improvisation de manière ludique. « Système », parce que les règles de conception en sont très précises, « Bloy », parce que la première expérimentation du système a été menée sur des textes de Léon Bloy.

La représentation est organisée dans le cadre des Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement Supérieur (JACES)

 


1 2 3 4 36
Les articles

Suivez la fédé

© 2015 Grands Formats - tous droits réservés -