Eve Risser Desert Orchestras

Eve Risser White Desert Orchestra

En bref

Direction artistique : Eve Risser
Production : Laurent Carrier
Date de création : 2015
Région : Ile-de-France
Effectif : 11 musicien·ne·s et 1 ingénieur son

Concerts

  • 10/04/2020Eve Risser Desert Orchestras – Kogoba BasiguiLe Volcan – Le Havre (76)
  • 06/05/2020Eve Risser Desert Orchestras – EurythmiaThéâtre 95 – Points Communs – Cergy (95)
  • 13/11/2019Pee Bee – Dolce VitaThéâtre 71 – Malakoff (92)
  • 30/11/2019Pee Bee – Pee Bee or not to beFestival Place au Jazz – Antony (92)
  • 12/01/2020Pee Bee – Pee Bee or not to beThéâtre de l’Allegria – Plessis Robinson (92)
  • 05/02/2020Pee Bee – Pee Bee Or Not To BeSalle du vieux marché  – Jouy-en-Josas (78)
  • 28/02/2020Pee Bee – Pee Bee or not to bePan Piper – Paris (75)
  • 08/03/2020Pee Bee – Pee Bee or not to beEspace Vasarely – Antony (92)
  • 28/03/2020Pee Bee – Pee Bee or not to beJazz Tales Festival – Le Caire (Egypte)
  • 29/03/2020Pee Bee – Pee Bee or not to beJazz Tales Festival – Le Caire (Egypte)
  • 30/03/2020Pee Bee – Pee Bee or not to beJazz Tales Festival – Le Caire (Egypte)
  • LES MUSICIENS

    Eve Risser – piano, composition

    Sylvaine Hélary – flutes

    Antonin-Tri Hoang – alto sax, clarinets

    Benjamin Dousteyssier – tenor, bass sax

    Sophie Bernado or Sara Schoenbeck– bassoon

    Eivind Lønning (NO) – trumpet

    Fidel Fourneyron – trombone

    Julien Desprez – electric guit

    Fanny Lasfargues – electro ac basse

    Yuko Oshima– drums

    Céline Grangey – sound

    Présentation

    White Desert Orchestra

    Il est des paysages dont la beauté est tellement stupéfiante qu’ils peuvent inspirer des artistes de toutes les disciplines. Nourrie de son expérience à l’Orchestre National de Jazz durant cinq ans, la jeune pianiste-flûtiste Eve Risser a ressenti un tel choc lors de sa découverte des Canyons de l’Ouest américain qu’elle a fondé le White Desert Orchestra. Un tentet qui réunit la fine fleur de la scène créative parisienne (collectif Coax, CNSM ou Surnatural Orchestra) et un invité norvégien. Dix jeunes trentenaires qui ont en commun une même capacité à évoluer entre jazz, classique, musiques contemporaines ou expérimentales. Eve Risser vise ainsi une orchestration totale, comme une extension du piano préparé (son domaine de prédilection). Les sons émergent des tréfonds et percent la peau de la terre, les timbres se diluent dans l’air pour prendre formes et couleurs, les rythmes forment des strates et amalgames sédimentaires pour dessiner une véritable photographie musicale de la nature. En somme : un hymne aux sensations que provoquent ces espaces immensément vides et chargés d’énergie !

    Red Desert Orchestra

    En parallèle du White Desert Orchestra, Eve Risser développe le Red Desert Orchestra : un ensemble constitué de neuf musicien·ne·s européen·ne·s. Cet ensemble fonctionne avec deux programmes : d’abord Kogoba Basigui, qui est la rencontre avec sept musiciennes maliennes vivant à Bamako (Kaladjula Band) puis Eurythmia  qui réunit le Red Desert Orchestra et trois musicien·ne·s burkinabé vivant en France.

    © 2015 Grands Formats - tous droits réservés -