L'Oeuf Big Band

BBAND L OEUF-01

En bref

Chef d’orchestre : Pierre BALDY-MOULINIER
Administration : Pierre BALDY-MOULINIER
Date de création : février 2003
Région : Rhône-Alpes
Effectif  : 18

Agenda de la saison

LES MUSICIENS

Hervé SALAMONE : Trompette, bugle
Jean-François BAUD : Trompette, bugle
Christophe METRA : Trompette, bugle
Vincent STEPHAN : Trompette, bugle
Pierre BALDY-MOULINIER : Trombone, euphonium, flûte à bec
Olivier DESTEPHANY : Trombone, euphonium
Jean CROZAT : Trombone basse
Vincent OLLIER : Tuba, euphonium
Boris POKORA : Sax alto, clarinette, soprane, flûte
Hervé FRANCONY : Sax alto, clarinette basse, flûte
Eric PROST : Sax ténor, soprano
Antoine BOST : Sax ténor, soprano,
Sylvain FELIX : Sax baryton, alto
Hervé HUMBERT : Batterie
Basile MOUTON : Contrebasse, basse
Bruno SIMON : Guitare
David BRESSAT : Piano, claviers
Fabien RODRIGUEZ : Percussions

Contact

ADME

Pierre BALDY-MOULINIER
+33 (0)4 75 67 57 94/ +33 (0)6 13 08 67 93
adme.asso@gmail.com

www.loeufbigband.fr

Présentation

Le Big Band de l’ŒUF a été fondé en 2003 et réunit 18 musiciens solistes de la région Rhône-Alpes autour d’un répertoire original composé par Pierre BALDY-MOULINIER.

Avec des participations à de nombreux festivals comme Jazz à Vienne, Beaune, RhinoJazz, ou des collaborations sur des projets d’envergure avec notamment l’Orchestre National de Lyon, des artistes de renommée internationale comme Stefano Bollani, Bert Joris, Pierre Drevet, le groupe a acquis une certaine maturité dans l’approche du répertoire pour grande formation.

Ces dernières années, ce big band professionnel s’est inscrit dans une démarche pédagogique de collaboration avec des écoles de musique, en fournissant un répertoire original pour grands ensembles (Orchestre à cordes, d’harmonie, big-band ou combos …) accompagnés par l’ŒUF.

L’investigation vers de nouvelles formes musicales, vers une plus grande variété de timbres pour l’orchestre et le travail sur des pièces longues fait partie des principaux axes de recherche abordés.

Le but affiché reste toujours, à l’instar des deux premiers albums, de « démocratiser » la musique de jazz et lui permettre d’être accessible à un très grand nombre, tout en conservant le côté « laboratoire de recherche ». Le tout est servi par des musiciens inspirés à l’énergie communicative.

Soutiens

SPEDIDAM, ADAMI, SACEM

© 2015 Grands Formats - tous droits réservés -